Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion et dans le Monde

IMPORTANCE DU CAMPHRE DANS LES RITUELS



L'Aarti est l'un des aspects les plus importants de la prière dans l'hindouisme, qui symbolise l'élimination de l'obscurité par une véritable illumination spirituelle. Il est exécuté en allumant une lampe à ghee devant la divinité pendant la prière.


À de nombreuses occasions, les hindous allument un camphre ou un kapoor comme une offrande à Dieu à la fin de l'aarti. Bien que nous ayons probablement tous vu cet acte, beaucoup d’entre nous ne sont pas conscients de l’importance de ce geste.

Lorsque le camphre est allumé, il se consume complètement et s’évapore complètement jusqu’à ce qu’il ne reste plus de résidus dans l’ustensile de prière, laissant derrière lui un doux parfum. De la même manière, il symbolise l'union avec Dieu et la promesse du dévot de brûler complètement son ego sans laisser de résidu, tout en diffusant la lumière du savoir sur d'autres vies qui touchent la leur, aussi brève soit-elle. Tout comme le parfum émanant du camphre, le dévot, dépourvu de son ego et de son arrogance, répand le bien autour de lui.

La flamme du camphre signifie également la flamme de la conscience du Seigneur Shiva où nous pouvons soumettre tous nos ego à être brûlés sous l'influence de Dieu, pour ne plus être vus en nous. Nous fermons les yeux tout en effectuant l'aarti comme pour regarder en nous, à nous-mêmes ou à Atman. La réalisation de soi peut être réalisée en nous réalisant avec la flamme de la connaissance.

À la fin de la prière, le dévot place la main sur la flamme et touche les yeux et le haut de la tête, symbolisant ainsi l’éclairage de la vision et la pureté de la pensée.

Le camphre est fabriqué selon une ancienne méthode ayurvédique en distillant l'écorce et le bois d'un conifère appelé Camphor Laurel (Cinnamomum camphor) que l'on trouve principalement en Asie, notamment en Inde, à Sumatra, en Indonésie et à Bornéo. Le camphre blanc est une substance cristalline de formule chimique C10H16O, un anti-oxydant fantastique.

En tant qu'excellent germicide, le camphre est brûlé pour purifier l'atmosphère. On pense également qu'il élimine la négativité de l'environnement.

Absorbé à travers la peau, le camphre produit une sensation de refroidissement similaire à celle du menthol et agit comme une légère substance anesthésique et antimicrobienne. C'est un décongestionnant qui peut être utilisé comme huile essentielle pour l'aromathérapie ou l'application topique.

Utilisé correctement avec une compréhension médicale, il peut diminuer la dureté du désordre nerveux ainsi que des convulsions, des épisodes d'épilepsie, la nervosité, la tension mentale ainsi que l'anxiété chronique. On pense qu'il est toxique pour les insectes et est parfois utilisé comme répulsif et également pour dissuader les serpents et autres reptiles en raison de sa forte odeur.

De cette manière, le camphre a non seulement une valeur hautement spirituelle dans les coutumes hindoues mais peut également être bénéfique pour l’environnement dans lequel il est brûlé. Encore une fois, comme pour toute chose, l’utilisation du camphre doit être modérée afin d’éviter les effets secondaires que cela pourrait causer.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.