Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

CORONAVIRUS : L'INDE VA ASSOUPLIR SES MESURES DE CONFINEMENT



Le ministère de l'Intérieur indien a annoncé qu'un assouplissement du confinement progressif et par zone allait s'opérer à partir du 8 juin. De nombreux lieux publics resteront néanmoins fermés.


En Inde, le confinement va s'assouplir à partir du 8 juin. Le ministère de l'Intérieur indien a annoncé samedi un assouplissement important du confinement institué pour enrayer l'épidémie de coronavirus. Il se fera pas étape et ne concernera pas les zones de confinement où le nombre d'infections est encore élevé. Dans les zones les moins touchées, les accès aux édifices religieux, hôtels, restaurants et centres commerciaux "seront autorisés" après consultations avec les autorités d'Etat.

Pas de déplacement vers ou depuis les zones de confinements

Une décision devrait être prise en juillet concernant la reprise des cours dans les écoles et universités après consultation avec les autorités des différents Etats indiens. Les vols internationaux, les déplacements de masse, demeurent, eux, interdits, tout comme les grands rassemblements politiques ou religieux. Les cinémas, les piscines et les bars restent également fermés pour le moment. Les événements sportifs restent également suspendus.

Les usines et exploitations agricoles ont déjà pu reprendre le travail dans les zones avec peu ou pas de malades. Les vols intérieurs ont également repris récemment et certains trains roulent à nouveau. Le couvre-feu national a lui aussi été allégé et commence désormais deux heures plus tard, à 21 heures.

En revanche, aucun déplacement pour entrer ou sortir d'une zone de confinement ne sera autorisé, à l'exception des urgences médicales et de l'approvisionnement en produits essentiels. Dans ces zones, les autorités mèneront "une recherche intensive des personnes entrées en contact avec les malades, une surveillance maison par maison et d'autres interventions cliniques", d'après le ministère. L'Inde a atteint samedi un nouveau record quotidien de contaminations et compte 175.000 cas dont 5.000 mortels.

Le Premier ministre reconnaît "des souffrances immenses"

Quasiment toute activité économique avait cessé fin mars à cause du confinement, plongeant des centaines de millions de personnes dans le chômage en l'espace parfois d'une nuit. Des millions de travailleurs migrants ont fui les villes pour rentrer dans leurs villages, de nombreux d'entre eux étant forcés de marcher sur des centaines de kilomètres et certains mourant en chemin.
CORONAVIRUS : L'INDE VA ASSOUPLIR SES MESURES DE CONFINEMENT



Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.



Votre agenda est publié comme chaque année. Suite au coronavirus et aux mesures barrières, il est possible que certaines festivités soient annulés. Merci de vous renseigner avant avec le Temple définis. Le port du masque est obligatoire.