Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

INDE : UNE FRANÇAISE ARRÊTÉE POUR AVOIR TOURNÉ UNE VIDÉO DÉNUDÉE SUR UN PONT SACRÉ



Une Française a été arrêtée par la police indienne après avoir publié une vidéo d’elle la montrant nue sur un pont sacré Lakshman Jhula, à Rishikesh, dans le nord de l’Inde. Elle risque jusqu’à trois ans de prison.


Les autorités indiennes ne plaisantent pas avec les lieux sacrés. La police a annoncé, ce samedi, l’arrestation d’une Française de 27 ans après la publication d’une vidéo où elle apparaissait nue sur le pont Lakshman Jhula, à Rishikesh, dans le nord du pays. Placée en détention jeudi, la jeune femme, dont la police n’a diffusé que le seul prénom – Marie-Hélène -, a été libérée sous caution et son téléphone portable a été confisqué. Elle encourt jusqu’à trois ans de prison si elle est reconnue coupable d’avoir violé les lois qui régulent l’usage d’Internet dans le pays.

Pas loin de l’ashram des Beatles

« Peut-être qu’en France ces choses ne sont pas considérées comme discutables », a déclaré le chef du commissariat où la Française a été emmenée. « Mais Rishikesh est un endroit sacré et le (pont piéton) Lakshman Jhula est le lieu où (les dieux hindous) Ram, son frère Lakshman et sa femme Sita ont traversé le Gange », a expliqué R. K. Saklani. « Elle nous a dit qu’elle vendait des colliers de perle en ligne, et que la vidéo était destinée à promouvoir son entreprise », a-t-il ajouté.

Le pont se situe non loin de l’ashram où les Beatles avaient choisi de faire une retraite spirituelle en 1968, et Rishikesh, au pied de l’Himalaya, est très prisé par les randonneurs et les amateurs de yoga.

Présente depuis mars à Rishikesh, selon la police, la Française s’est aussi photographiée nue dans une chambre d’hôtel. Les forces de l’ordre ont été mises en alerte par la publication de ces photos et de la vidéo sur les réseaux sociaux.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.



Suite à la recrudescence du Covid-19 à la Réunion, l'ensemble des festivités religieuses sont annulées par prudence. Nous n'avons malheureusement pas connaissance des festivités maintenue, par conséquent nous ne pouvons pas vous donner l'agenda.