STOTRA KANAKDHARA : UN CHANT DE RICHESSE


Les mantras constituent une partie importante de nos écritures et ont une grande importance dans la vie des hindous. Alors que certains mantras ont été créés par les sages, d'autres sont supposés avoir été donnés par Dieu, puis notés par les sages.


STOTRA KANAKDHARA : UN CHANT DE RICHESSE
L'argent devient parfois la principale raison de nombreux problèmes. Ainsi, adorer la déesse Lakshmi, la déesse de la richesse, est essentiel. On dit qu'elle est satisfaite par ceux qui aident les nécessiteux et les pauvres. Cependant, elle peut aussi être invoquée en utilisant les mantras, et peut repenser à ce qu'elle a prévu pour vous.

Qu'est-ce que Kanakdhara Stotra et ses avantages ?

Un des mantras à plaire à la déesse Lakshmi est le Kanakdhara Stotra. Ce mantra a été transmis par Adi Shankaracharya. Les problèmes majeurs dans la vie d'une personne sont associés à l'argent. Ce mantra fonctionne comme de la magie, si vous voulez accumuler de la richesse, mais vous ne pouvez pas vérifier vos dépenses. L'enchantement du mantra de la bonne manière plaît aussi à la déesse Lakshmi. Un enchantement régulier des mantras supprime les problèmes liés à l'argent. Maintenant, laissez-nous vous dire comment le mantra est né réellement.

Adi Shankaracharya était un sage de l'époque védique. Il était un philosophe du début du 8ème siècle qui a donné la doctrine de l'Advaita Vedanta et est crédité d'avoir unifié les principaux courants de pensée dans l'hindouisme. Une fois, alors qu'il était enfant, alors qu'il errait pour se nourrir, il a rencontré une pauvre femme. La femme, voyant le petit garçon demander de la nourriture, voulait l'aider. Mais étant elle-même pauvre, elle n'avait rien à offrir à l'enfant Shankara. Alors elle lui donna une baie, la seule chose qu'elle possédait. Boy Shankara, en descendant la rue, a chanté un mantra en le dédiant à la déesse Lakshmi. Et à la grande surprise de la femme, sa maison était remplie d'innombrables baies en or pur, en peu de temps. La femme avait observé Ekadashi rapidement ce jour-là mais elle avait donné le seul fruit qu'elle avait économisé pour ouvrir le jeûne. Voyant les baies dorées se doucher, il ne lui fallut pas le temps de comprendre que c'était un miracle accompli par le mantra de l'enfant.

Il est dit que lorsque la Déesse est apparue devant la femme, elle a d'abord nié avoir donné quoi que ce soit à la pauvre femme, disant que la femme n'avait fait aucun acte de charité dans sa vie antérieure. Mais Adi Shankara a été émue par le sort de la femme et son grand cœur quand elle a donné la seule baie qu'elle possédait. Il a donc suggéré à la Déesse qu'elle était l'une des rares personnes présentes sur la Terre aujourd'hui à pouvoir aider les nécessiteux. Et lui a demandé de lui donner ses bénédictions.

Kanakdhara Stotra devrait être détruit un vendredi

Ce mantra devrait être chanté tous les vendredis, le vendredi étant dédié à la déesse Lakshmi. La déesse Lakshmi supprime tous les problèmes financiers de la vie de ceux qui chantent le mantra. L'hymne détaille la beauté et le pouvoir de la Déesse. Il se compose de 21 strophes louant la Déesse.

Angam hare pulaka bhooshanamasrayanthi,
Bhringanga neva mukulabharanam thamalam,
Angikrithakhila vibhuthirapanga leela,
Mangalyadasthu mama mangala devathaya.

Au Hari qui porte le bonheur suprême comme Ornement,
La Déesse Lakshmi est attirée,
Comme les abeilles noires qui sont attirées,
Aux bourgeons non ouverts de Tamala noir [1],
Laissez-la qui est la Déesse de toutes les bonnes choses,
Accorde-moi un regard qui apportera la prospérité.

2
Mugdha muhurvidhadhadathi vadhane Murare,
Premathrapapranihithani gathagathani,
Mala dhrishotmadhukareeva maheth pale ya,
Sa ne sriyam dhisathu sagarasambhavaya.

Encore et encore, ces regards,
Rempli d'hésitation et d'amour,
De celle qui est née dans l'océan de lait,
Au visage de Murari [2],
Comme les abeilles au joli lotus bleu,
Et que ces regards me couvrent de richesse.

3
Ameelithaksha madhigamya mudha Mukundam
Anandakandamanimeshamananga thanthram,
Akekara stiththa kaninika pashma nethram,
Bhoothyai bhavenmama bhjangasayananganaya.

Les yeux à moitié fermés la regarde Mukunda [3],
Rempli de bonheur, de timidité et de science de l'amour,
Sur l'extase remplie de visage aux yeux fermés de son Seigneur,
Et laisse-la, qui est la femme de celui qui dort sur le serpent,
Douche-moi de la richesse.

4
Bahwanthare madhujitha srithakausthube ya,
Haravaleeva nari neela mayi vibhathi,
Kamapradha bhagavatho api kadaksha mala,
Kalyanamavahathu moi kamalalayaya

Celui qui a conquis Madhu [4],
Porte le Kousthuba [5] comme ornement
Et aussi la guirlande de regards, de bleu Indraneela [6],
Rempli d'amour pour protéger et lui accorder des voeux,
De celle qui vit sur le lotus,
Et laisse aussi tomber sur moi,
Et accorde-moi tout ce qui est bon ..

5
Kalambudhaalithorasi kaida bhare,
Dharaadhare sphurathi yaa thadinganeva,
Mathu Samastha Jagatham Mahaneeya Murthy,
Badrani moi dhisathu bhargava nandanaya

Comme la traînée de foudre dans un nuage noir et noir,
Elle brille sur la poitrine large et sombre,
De celui qui a tué Kaidaba [7],
Et que les yeux de la grande mère de tout l'univers,
Qui est la fille de Sage Bharghava [8],
Fallon moi légèrement et apporte moi la prospérité.

6
Praptham padam pradhamatha khalu yat prabhavath,
Mangalyabhaji madhu madhini manamathena,
Mayyapadetha mathara meekshanardham,
Manthalasam cha makaralaya kanyakaya.

Le Dieu d'amour ne pouvait atteindre que
Le tueur de Madhu [9],
Par le pouvoir de ses regards aimables,
Chargé d'amour et de bénédiction
Et laissez ce regard de côté,
Ce qui est propice et indolent,
Tombe sur moi.

7
Viswamarendra padhavee bramadhana dhaksham,
Ananda hethu radhikam madhu vishwoapi,
Eshanna sheedhathu mayi kshanameekshanartham,
Indhivarodhara sahodharamidhiraya

Capable d'en faire un comme roi des Devas dans ce monde,
Son côté long regard d'un instant,
Made Indra [10] regagne son royaume,
Et rend Celui qui a tué Madhu [11] extrêmement heureux.
Et laisse-la avec ses yeux de lotus bleus me regarder un peu.

8
Ishta visishtamathayopi yaya dhayardhra,
Dhrishtya thravishta papadam sulabham labhanthe,
Hrishtim prahrushta kamlodhara deepthirishtam,
Pushtim krishishta mama pushkravishtaraya.

A ses dévots et à ceux qui sont grands,
Lui accorde une place au paradis difficile à atteindre,
Juste par un regard de ses yeux remplis de compassion,
Laissez ses yeux pétillants qui ressemblent au lotus complètement ouvert,
Tombe sur moi et accorde-moi tous mes désirs.

9
Dhadyaddhayanupavanopi dravinambhudaraam,
Asminna kinchina vihanga sisou vishanne,
Dhushkaramagarmmapaneeya chiraya dhooram,
Narayana pranayinee nayanambhuvaha.

S'il vous plaît envoyer votre pitié qui est comme le vent,
Et douche la pluie de la richesse sur cette terre desséchée ,,
Et étancher la soif de ce petit oiseau chataka [12],
Et de même, éloigne de loin mon lot de péchés,
Oh, chéri de Narayana [13],
Par le regard de votre nuage comme des yeux sombres.

dix
Gheerdhevathethi garuda dwaja sundarithi,
Sakambhareethi sasi shekara vallebhethi,
Srishti sthithi pralaya kelishu samsthitha ya,
Thasyai namas thribhvanai ka guros tharunyai.

Elle est la déesse de la connaissance,
Elle est la chérie de Celui qui a Garuda [14] comme drapeau,
Elle est le pouvoir qui cause la mort au moment du déluge,
Et elle est la femme de celui qui a le croissant,
Et elle fait la création, l'entretien et la destruction à divers moments,
Et mes salutations à cette dame qui est adorée par les trois mondes.

11
Sruthyai namosthu shubha karma phala prasoothyai,
Rathyai namosthu ramaneeya gunarnavayai,
Shakthyai namosthu satha pathra nikethanayai,
Pushtayi namosthu purushotthama vallabhayai.

Je te salue comme des Védas [15] qui donnent lieu à de bonnes actions,
Salut à toi comme Rathi [16] pour donner les plus belles qualités,
Salut à vous comme Shakthi [17], qui vit dans le lotus cent pétales,
Et salutations à vous qui est la déesse de l'abondance,
Et est l'époux de Purushottama [18].

12
Namosthu naleekha nibhananai,
Namosthu dhugdhogdhadhi janma bhoomayai,
Namosthu somamrutha sodharayai,
Namosthu narayana vallabhayai.

Salutations à elle qui est aussi jolie.
Comme le lotus en pleine floraison,
Je salue celle qui est née de l'océan de lait,
Je salue la soeur du nectar et de la lune,
Je salue le consort de Narayana.

13
Namosthu hemambhuja peetikayai,
Namosthu bhoo mandala nayikayai,
Namosthu devathi dhaya prayai,
Namosthu Sarngayudha vallabhayai.

Je salue celle qui a le lotus d'or comme siège,
Je salue à elle qui est le chef de l'univers,
Je salue celle qui déverse la miséricorde sur les devas,
Et salutations à l'époux de Celui qui a l'arc appelé Saranga.

14
Namosthu devyai bhrugu nandanayai,
Namosthu vishnorurasi sthithayai,
Namosthu lakshmyai kamalalayai,
Namosthu Dhamodhra Vallabhayai.

Je salue celle qui est fille de Bhrigu [19],
Je salue sa vie sur le coffre sacré de Vishnu,
Je salue la déesse Lakshmi qui vit dans un lotus,
Et salutation à elle qui est l'épouse de Damodhara [20].

15
Namosthu Kanthyai kamalekshanayai,
Namosthu bhoothyai bhuvanaprasoothyai,
Namosthu devadhibhir archithayai,
Namosthu nandhathmaja vallabhayai.

Je salue à elle qui vit léger dans la fleur de lotus,
Je salue celle qui est la terre et la mère de la terre,
Je salue celle qui est adorée par les Devas,
Et salutations à elle qui est l'épouse du fils de Nanda [21].

16
Sampath karaani sakalendriya nandanani,
Samrajya dhana vibhavani saroruhakshi,
Vandanani dhuritha haranodhythani,
Mamev matharanisam kalayanthu manye.

Donneur de richesse, donateur de plaisirs à tous les sens,
Donneur du droit de gouverner les royaumes,
Elle qui a des yeux de lotus,
Elle à qui Salutations enlève toutes les misères rapidement,
Et ma mère pour vous sont mes salutations.

17
Yath Kadaksha samupasana vidhi,
Sevakasya sakalartha sapadha,
Santhanodhi vachananga manasai,
Twaam murari hridayeswareem bhaje

Celui qui vénère tes regards perdus,
Est béni par toute la richesse et la prospérité connues,
Et donc mes salutations par mot, pensée et action,
À la reine du coeur de mon seigneur Murari [22].

18
Sarasija nilaye saroja hasthe,
Dhavalathamamsuka gandha maya shobhe,
Bhagavathi hari vallabhe manogne,
Tribhuvana bhoothikari praseeda mahye

Elle qui est assise sur le Lotus,
Elle qui a du lotus dans ses mains,
Elle qui est vêtue de blanc éclatant,
Elle qui brille dans les guirlandes et la pâte de santal,
La Déesse qui est l'épouse de Hari,
Elle qui réjouit l'esprit,
Et elle qui confère la prospérité sur les trois mondes,
Soyez heureux de faire preuve de compassion envers moi.

19
Dhiggasthibhi kanaka kumbha mukha vasrushta,
Sarvahini vimala charu jalaapluthangim,
Prathar namami jagathaam janani masesha,
Lokadhinatha grahini mamrithabhi puthreem.

Ces huit éléphants de toutes les directions,
Verser des vaisseaux dorés,
L'eau du Ganga [23] qui coule dans le ciel,
Pour votre bain purifiant,
Et mes salutations dans le matin à vous,
Qui est la mère de tous les mondes,
Qui est la femme au foyer du Seigneur des mondes,
Et qui est la fille de l'océan qui a donné le nectar [24].

20
Kamale Kamalaksha vallabhe twam,
Karuna poora tharingithaira pangai,
Avalokaya mamakinchananam,
Prathamam Pathamakrithrimam Dhyaya

Elle qui est le Lotus,
Elle qui est l'épouse,
Du Seigneur aux yeux de Lotus,
Elle qui a des regards remplis de miséricorde,
S'il te plaît, tourne ton regard sur moi,
Qui est le plus pauvre parmi les pauvres?
Et d'abord fais-moi le vaisseau,
Pour recevoir votre pitié et votre compassion.

21
Sthuvanthi ye sthuthibhirameeranwaham,
Thrayeemayim thribhuvanamatharam ramam,
Gunadhika guruthara bhagya bhagina,
Bhavanthi le bhuvi budha bhavithasayo.

Celui qui récite ces prières tous les jours,
Sur elle qui est la personnification de Vedas,
Sur elle qui est la mère des trois mondes,
Sur elle qui est la déesse Rema [25],
Sera béni sans doute,
Avec toutes les bonnes qualités gracieuses,
Avec toutes les grandes fortunes que l'on peut avoir,
Et vivrait dans le monde,
Avec une grande reconnaissance de même les savants.



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Août 2018 - 15:45 MANTRA & MÉDITATION : SRI MAHAGANAPATHI

Dimanche 5 Août 2018 - 15:36 PRIÈRES PROPICES DU MATIN POUR LES HINDOUS

Dimanche 29 Juillet 2018 - 17:35 MANTRA MAA DURGA




VOS MOMENTS UNIQUES !