Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

POURQUOI LES FEMMES HINDOUES PORTENT DES PIERCINGS AU NEZ ? €


Le clou ou la bague de nez est porté par les femmes hindoues mariées et non mariées. L'importance du tenon nasal varie d'une région à l'autre. Comme dans plusieurs autres rituels, il n'y a pas de code écrit dans l'hindouisme concernant le port d'un anneau nasal ou d'un piercing nasal. Dans certaines sectes hindoues, un anneau nasal appelé «Nath» est porté pendant le mariage et est un symbole de femme mariée. Il existe plusieurs communautés dans la religion hindoue qui ne pratiquent pas le perçage du nez.

En vous abonnent aux contenus de notre site internet, vous contribuer à son développement et au paiement de ces factures. Votre abonnement contribuera à nous aider et soutenir notre équipe rédactionnelle. Nous vous proposons trois abonnements : mensuel, trimestriel et annuel via Paypal. D'autres méthodes de paiement viendront s'ajouter au fur et à mesure. Pour tous problèmes techniques, nous vous invitons à nous écrire à contact@malbar.fr
POURQUOI LES FEMMES HINDOUES PORTENT DES PIERCINGS AU NEZ ?
Rédigé le Lundi 23 Décembre 2019


1.Posté par SMTL le 05/01/2020 09:37
Bonjour il y a t'il une signification sur le fait de se percer le nez du côté droit ou gauche ? Merci d'avance pour vos réponse

2.Posté par Radipaly le 08/03/2020 20:19
C'est bien

Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.



Votre agenda est publié comme chaque année. Suite au coronavirus et aux mesures barrières, il est possible que certaines festivités soient annulés. Merci de vous renseigner avant avec le Temple définis. Le port du masque est obligatoire.