La Déesse Patélé Karli célébrée au Temple Bois-Rouge


Débutée le 25 décembre dernier, des milliers de fidèles se sont rendus au temple de Bois-Rouge, à Saint-André pour prier la déesse Patélé Karli, et la remercier pour la protection et les voeux exaucés en 2018, ses fidèles venues comme chaque année assister aux cérémonies, viennent avec ferveur obtenir les bénédictions de la déesse pour 2019.


 Construit comme beaucoup de temples à la Réunion, près des plantations de canne à sucre hérité d’anciens camps d'esclaves ou d’engagés, le temple de Bois-Rouge accueille l’un des plus grands rassemblements tamouls de ce début d’année. Une fête débutée le jour de Noël avec la cérémonie Amarcap et la montée du Cody et qui s'achèvera le 04 janvier. Sous un temps généreux au rythme des cloches, des processions, les célébrations se sont déroulaient, nombreux sont ceux qui ont fait le déplacement depuis l’aube ou venu spécialement de l’île maurice ou de la métropole pour venir offrir leurs offrandes comme beaucoup de fidèles, dans des plateaux sont dressés « parfum, eau de rose, fleurs, encens, fruits, tissus (vêtements) … » en l’honneur de la divinité. Avec le traditionnel sacrifices d’animaux qui se perpétue depuis des générations près de 2 à 3 000 cabris et coqs offerts à la déesse on était sacrifié lors des cérémonies et sera ensuite partagés lors d'un grand repas où les fidèles rompront leur carême du 4 janvier 2019.

La Déesse Patélé Karli célébrée au Temple Bois-Rouge

La Déesse Patélé Karli célébrée au Temple Bois-Rouge



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2019 - 16:14 BRIGITTE BARDOT S'ATTAQUE AUX RÉUNIONNAIS

Lundi 18 Mars 2019 - 06:39 EMILIEN AJAGUIN-SOLEYEN S'EN EST ALLÉ












VOS MOMENTS UNIQUES !