Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion et dans le Monde

LE PRIX DU VISA POUR L'INDE A ENCORE AUGMENTÉ



Il y' a moins de deux ans, le Visa pour l'Inde avait augmenté doublement. D'une cinquantaine d'euros, il est passé quasiment de cent euros. Les frais consulaires pour tous les types de visas ont encore augmenté de 25 euros à compter de ce lundi 25 février 2019. Le Visa de l'Inde devient de plus en plus cher.


L’Ambassade de l’Inde en France et le Centre de visas VFS ont indiqué que les frais consulaires indiens vont augmenter de 25€ pour tous les types de visas à compter de ce lundi 25 février. 

Ainsi, les voyageurs d’affaires qui solliciteront un visa auprès du Centre de visa devront débourser 192,00€, ceux qui optent pour un visa touristiques devront débourser 130,00€. 

Par ailleurs, l'Inde a revu les modalités de son e-visa mi-février. Lancé en 2014 pour 43 pays éligibles, il est maintenant accessible à 166 nationalités. Les visiteurs peuvent en demander un, 3 fois par année calendaire. Le sésame électronique permet une arrivée dans le pays par le biais de 28 aéroports et 5 ports maritimes. Il sera, dans les prochains jours, valable pour une durée d’1 an et permettra d’effectuer de multiples entrées sur le sol indien. 

Actuellement, il est valable 120 jours, dès approbation, pour effectuer 60 jours de séjour avec une entrée possible avec un e-Conference Visa, deux entrées pour les e-Tourist Visa et e-Business Visa et trois entrées pour les e-Medical Visa et e-Medical Attendant Visa. 

La durée de séjour autorisée, par entrée, sera de 90 jours pour les touristes (e-Tourist Visa) et de 180 jours pour les professionnels (e-Business Visa) sans obligation d’enregistrement auprès du FRRO (Foreigners Regional Registration Office). Les titulaires d’e-Business Visa qui ont l’intention de séjourner plus de 180 jours, par entrée ou au cours de l’année civile, devront cependant effectuer cet enregistrement dans les deux semaines suivant l’expiration de la période autorisée.



Nouveau commentaire :