LA MUNICIPALITÉ DE LA MAIRIE DE LA POSSESSION DÉNIGRE T-ELLE LES CULTES HINDOUE ?


À l'approche des festivités pour la Marche sur le feu qui auront lieu du 29 avril au 08 Mai au Temple Mariamen Halte-Là, aucun accord n'a été trouver avec la Mairie de la Possession et l'ignorance totale de la part de celle-ci qui méprise toutes manifestations religieuses hindoue dans la commune et cela depuis déjà quelques années.


À quelques jours du début des festivités pour la Marche sur le feu au Temple Halte-Là de la Possession, aucun accord n'a ce jour était trouvé entre la mairie et l'association pour la manifestation religieuses. 

Le comité de l'Association du Temple Mariamman Halte-Là s'est rendu à la Mairie de la Possession, où un rendez-vous a été programmé avec la marie actuelle, et voilà qu'à moins de 30 minutes d'une rencontre en mairie, elle décide d'annuler la réunion.

Une des administrées municipales a clairement dit au comité que pour la mairie de la Possession, celle-ci ne souhaite aucune manifestation cultuelle de la religion hindoue. 

UN COMBAT DE PLUS DE 3 ANS

Le comité du temple n'a pas manqué de réagir face à la réaction de la municipalité qui trouve ce comportement discriminatoire de la part de d'une organisation publique. 

Pour eux, la municipalité leur prend pour des imbéciles à quelques jours des festivités.

Pour le comité du Temple, le manque de respect de la mairie pour la religion est belle et bien présente mélangeant à cela une discrimination puisque pour chaque religion respective, la mairie accorde son droit de festivités.  

Selon le comité associatif, ce problème de droit et d'accord entre la mairie et le Temple, dure depuis plus de 3 ans. Cela est devenu un combat à chaque fois, d'avoir l'autorisation de la Mairie pour des festivités religieuses.
 
Pour rappel, pour faire une procession dans les rues, lors des festivités religieuses, ou encore généralement pour le bruit sonore provoqué par des instruments, telle que les tambours pendant les fêtes religieuses, la mairie doit établir un arrêté municipal. 


 
Avons-nous perdu les trois piliers de la République dans la Commune de la Possession, qu'est : Liberté, égalité et Fraternité ? 












VOS MOMENTS UNIQUES !