Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

INDE : ON LE CROYAIT MORT, IL SE RÉVEILLE DANS UN CERCUEIL RÉFRIGÉRÉ



Alors que sa famille le croyait décédé, un homme de 74 ans, placé dans un cercueil réfrigéré dans l’attente de ses derniers sacrements, s’est réveillé. Il a été sauvé après plus de 20 h passées à l'intérieur.


C’est une histoire à peine croyable. En Inde, un homme de 74 ans, alité et malade, a été placé dans un cercueil réfrigéré par sa famille, qui le croyait mort. Il devait y être conservé dans l’attente de ses derniers sacrements. Problème : un employé qui venait récupérer le cercueil de verre glacé a remarqué que le vieil homme bougeait, et qu’il était bel et bien vivant, après vingt heures passées enfermé.

Placé dans un cercueil réfrigéré

Balasubramaniya Kumar était malade, cloué au lit depuis près de deux mois, dans le village de Kandhampatty, à Salem. Son frère, Saravanan, 70 ans, et sa nièce, Geetha, s’occupaient de lui.

Le 13 octobre dernier, le frère du malade a appelé une entreprise de location de cercueil réfrigérés, assurant que son frère, qui avait arrêté de bouger, était décédé, rapporte un article de The New Indian Express. L’intérêt de ce genre particulier de cercueils, en verre, est notamment de conserver le défunt dans de bonnes conditions dans l’attente, par exemple, de derniers sacrements.

Du mouvement dans le cercueil

Le petit frère, a ensuite appris la nouvelle à ses proches, qui sont venus rendre une dernière visite à Balasubramaniya Kumar. Mais au cours des adieux, plusieurs membres de la famille ont repéré du mouvement dans le cercueil. Questionné, le petit frère a alors répondu que les mouvements étaient causés par « l’âme du défunt, qui essaie de quitter le corps ».

Dans une vidéo, diffusée par les chaînes de télévision nationales indiennes, on aperçoit distinctement l’homme bouger dans le cercueil, plusieurs personnes affirmant voir bouger les mains et le visage de Balasubramaniya.

Inquiets, les proches et amis présents ont néanmoins appelé la police du Suramangalam, qui a finalement sauvé Balasubramaniya Kumar en le faisant sortir du cercueil. Dans un état critique, l’homme de 74 ans a été transporté dans un hôpital proche.

Une histoire qui fait le buzz en Inde

Son frère, déficient mental, fait depuis l’objet d’une enquête pour une éventuelle conduite négligente mettant en danger la vie humaine, et pour un acte mettant en danger la vie ou la sécurité personnelle d’autrui, ont indiqué les journaux indiens. Il n’a pas été arrêté.

L’histoire, d’abord racontée par la chaîne Tamil News, a depuis fait le buzz en Inde.

Ce n’est pas la première fois qu’une personne est déclarée morte avant de se réveiller dans des conditions étonnantes.

En août, une Américaine s’était réveillée dans un funérarium après avoir été déclarée décédée par un médecin. En janvier 2018, c’est un espagnol de 29 ans qui était revenu à lui sur la table d’autopsie.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.