APPEL AU RASSEMBLEMENT DE LA FÉDÉRATION TAMOULE CONTRE LA DISCOTHÈQUE 'LE SCHIVA'


La fédération tamoule de la Réunion tire la sonnette d'alarme et pointe du doigt le nom donnée à la nouvelle boite de Nuit 'Le Schiva'' à Saint-Denis et appel au rassemblement ce Samedi 07 Septembre 2018 pour contester le nom donné à l'enseigne commerciale. Voici son communiqué.


''Madame, Monsieur, 

Le bien-vivre ensemble passe par le respect de toutes les sensibilités religieuses ! 

Fin juillet dernier l’ouverture d’une boîte de nuit dénommée SCHIVA était annoncée au sein de la capitale, l’association à une représentation divine en guise de logo et le nom ont heurté la sensibilité des hindous. Comme vous le savez SHIVA est une représentation iconographique majeure dans la Trimourti ou trinité hindoue au même titre que Brahma et Vishnou, partie intégrante de notre iconographie religieuse hindoue, triptyque représentatif d’une religion monothéiste. Nous osons espérer qu’il ne viendrait jamais à l’idée de quiconque de baptiser une boîte de nuit « Jésus ou Vierge Marie ou Guandi ou Mohamed ou Allah ou Mariamman ou Karli ou Boudha », quoique de nos jours rien n’est acquis, eu égard à la frénésie commerciale qui prévaut ! 

Une telle indélicatesse, une telle absence de bon sens foulant les valeurs d’un vivre ensemble tant vanté sur notre terre réunionnaise ne sont que le reflet d’un manque de Respect. Les valeurs morales, religieuses, culturelles et sociales de notre pays sont bafouées. Certes une création d’entreprise est louable mais utiliser une nomination religieuse pour ce type d’établissement est tout simplement insultant. La liberté de chacun ne doit en aucun cas nuire à celle d’autrui et nous veillerons à ce que nos valeurs religieuses et culturelles soient respectées. Au cours de ce dernier mois les médiations, notamment entre le gérant et le Groupe du Dialogue Inter Religieux de la Réunion, et nous-mêmes, se sont heurtées à une fin de nonrecevoir ! 

Nous apprenons l’ouverture de cet établissement demain le vendredi 07 septembre 2018. 

Nous, membres d’une tradition multi millénaire que l’occident a résumée sous le terme générique d’hindouisme, vivons dans la société réunionnaise en harmonie avec les autres. A ce titre, nous faisons partie intégrante de cette société réunionnaise pluri culturelle et de sensibilités religieuses diverses. Il n’est point ici besoin de rappeler avec quelle énergie et respect nos ancêtres venus des cinq continents ont forgé à la force de leurs poignets cette île. L’équilibre constant de notre société que beaucoup qualifient de bien vivre nécessite le respect de toutes les sensibilités religieuses. 

Nous demandons à ce gérant de boîte de nuit de respecter les traditions religieuses des réunionnais en changeant la dénomination de sa boîte. 


Nous demandons aux réunionnaises et aux réunionnais de ne pas céder aux sirènes du consumérisme au détriment de nos valeurs créoles, du respect de nos origines, de nos croyances, de notre vivre Ensemble, de notre vivre Avec. 

Nous demandons aux autorités politiques de veiller à l’ordre public et de prendre leur responsabilité. 

La Fédération Tamoule de la Réunion invite tous les Réunionnais, les responsables associatifs, religieux, nos dirigeants politiques à exprimer leur indignation la plus totale face à ce qu'elle considère comme un outrage aux croyants hindous. 

Nous souhaitons que la jeunesse, nos concitoyens puissent se détendre, s’amuser sans pour autant blesser la sensibilité d’autrui, mais elle estime que le contexte religieux réunionnais ainsi que la cohésion de sa population, méritent le respect le plus élémentaire de chacune des confessions présentes sur l'île. 

Elle demande aux pouvoirs publics d'exercer une protection des valeurs liées à la croyance et à la foi d'un grand nombre de réunionnaises et de réunionnais. 

Nous vous donnons rendez-vous ce SAMEDI 07 SEPTEMBRE à 10h devant le Mémorial des Engagés (sur le barachois à l’opposé du restaurant le Roland Garros à Saint-Denis) 


L'identité réunionnaise se trouve atteinte dans l'expression cultuelle et culturelle d’une de ses composantes et ce par la négation et le non- respect de de l’Autre ! 


Avec nos remerciements''
APPEL AU RASSEMBLEMENT DE LA FÉDÉRATION TAMOULE CONTRE LA DISCOTHÈQUE 'LE SCHIVA'




1.Posté par Bénard le 07/09/2018 19:46
Bonjour
Je suis tout à fait d accord avec vous et vous suis entièrement
Il n y a plus aucun respect de nos valeurs de notre héritage culturel et religieux sur cette île

Respectons notre héritage et patrimoine religieux culturel !

Nouveau commentaire :











VOS MOMENTS UNIQUES !