Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

11EME FÊTE DÉDIÉE AU SEIGNEUR KRISHNA POUR LA MARCHE SUR LE FEU AU TEMPLE PANDIALE PRIMAT



Ce Dimanche 24 Novembre marque la 11ème Fête dédiée spécialement au Seigneur Krishna, huitième incarnation de Vishnu, pour la Marche sur le feu qui aura lieu ce Dimanche 01 Décembre au Temple Pandialé Primat de Saint-Denis. Retour en Images.


Qui est Krishna ? 

Krishna est la huitième incarnation de Vishnu; c'est à la fois un dieu pastoral et celui qui va révéler et enseigner l'un des textes fondamental de la pensée indienne, le Bhagavad-gita , inséré dans le sixième livre du Mahabharata.

Devaki engendra Krishna sans qu'elle ait été fécondée par son mari. Krishna était le huitième enfant de la famille; Or avant sa naissance, son oncle Kamsa, un roi cruel, avait reçu la prédiction que le huitième enfant de sa sœur le tuerait. C'est pour cela qu'il faisait tuer ses neveux. Il fut échangé à la naissance avec le fils d'un berger afin d'échapper à son oncle. Pour échapper à ce massacre, Krishna fut mis dans un panier flottant et laissé à la dérive sur la rivière Yamuna.
Les eaux de la Yamuna se séparèrent pour laisser le passage à Krishna et son père.

Krishna est l'incarnation de Vishnu. Pour les hindous, le rêve et la réalité se confondent parfois. Un rêve peut être pris pour quelque chose de vécu. Krishna rêve qu'une géante, une sorcière nommée Putana, et envoyée par son oncle pour le tuer, a enduit ses seins de poison. En tétant, il la tue en aspirant sa vie, elle s'écroule inanimée, ses yeux deviennent des puits et ses seins des collines.

Dans le Mahabharata, il enseigne la Bhagavad-gita, à son compagnon, Arjuna, avait des scrupules au moment d'engager la bataille contre ses cousins. Krishna le poussa à accomplir son devoir. Arjuna finira par reconquérir le trône dont Kamsa l'avait spolié. 















Nouveau commentaire :

Règles communautaires Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.