Malbar.fr : N°1 de l'Hindouisme à l'Île de la Réunion

LE CALVAIRE DES ENGAGES INDIENS A LA REUNION €


Après l’abolition de l’esclavage en 1848, la diaspora indienne constitue un des grands mouvements migratoires du XIXe siècle. Liée pour l’essentiel au système colonial britannique et aux besoins en main-d’œuvre des grandes plantations, surtout de la canne à sucre, elle a déplacé des dizaines des milliers d’indiens vers le Sri-Lanka (ex Ceylan), la Birmanie, la Malaisie, mais aussi l’Afrique du Sud, les Mascareignes et les Caraïbes. La place occupée dans ces migrations par les colonies françaises est marginale selon les statistiques : 40 000 indiens introduits en Guadeloupe, 34 000 en Martinique, 8 000 en Guyanne et 180 000 à la Réunion.

En vous abonnent aux contenus de notre site internet, vous contribuer à son développement et au paiement de ces factures. Votre abonnement contribuera à nous aider et soutenir notre équipe rédactionnelle. Nous vous proposons trois abonnements : mensuel, trimestriel et annuel via Paypal. D'autres méthodes de paiement viendront s'ajouter au fur et à mesure. Pour tous problèmes techniques, nous vous invitons à nous écrire à contact@malbar.fr
LE CALVAIRE DES ENGAGES INDIENS A LA REUNION
Rédigé le Lundi 4 Avril 2016